Logo camping Bretenoux dans le Lot

Les grottes de Presque

Accueil des grottes de Presque

Située au sud de la France, les grottes de Presque font partie des petites merveilles naturelles que la France possède. En effet, les grottes en question fait l’attrait des touristes et les populations environnantes s’y sont accommodées. Les Grottes de Presque sont un groupe de grottes à Saint-Médard-de-Presque, dans le département du Lot de France près du camping de la ville de Bretenoux.

Ce qui vous attend dans les grottes de Presque

Une fois que vous descendez dans la grotte de Presque, vous serez émerveillé par le mariage des couleurs, des formes et d’éclairage que la nature a façonnés d’elle-même. À côté des concrétions qui recouvrent les murs, la grotte présente également de nombreux piliers de stalagmites, de 45 à 50 cm de haut, certains élancés, d’autres encombrants, uniques dans le sud-ouest de la France.

Tout dans son ensemble est harmonieux. Des colonnes fragiles ou des piliers robustes qui relient la voûte au sol à la draperie comme des stalagmites. Les tiges ondulantes de ces derniers nous semblent encore visibles dans l’obscurité, s’agitant avec la brise des courants d’air régulier. 

Découverte de la grotte

Stalactites et stalagmites de la grotte de presque

En 1825, lors de la construction de la route D673 de Saint-Céré à Rocamadour, l’entrée d’un complexe inconnu a été retrouvée.

Il contient quelques grandes salles avec des stalactites très élevées, jusqu’à 10 m, et différents types de dépôts de calcite colorés. Il a été ouvert au public en 1922.

Quelques 350 m de grottes peuvent être visitées. En 2011, de nouvelles grottes ont été découvertes, ajoutant quelque 200 m à la longueur des grottes et contenant d’autres grandes salles allant jusqu’à 25 m de diamètre et 8 m de haut.

On trouve des aragonites dans les cavités de cette grotte ainsi que des formations géologiques comme des gours, des stalactites, des stalagmites ou des anti-stalagmites.

Historique de la grotte

Galerie des grottes de Presque

Les recherches commencèrent en 1953 quand des chercheurs voulaient explorer la grotte à la recherche de conduits de rivière. En effet, l’extrême humidité de la grotte, les dépôts de calcaire et la coloration des murs laissent croire qu’un conduit de rivière existait à cet endroit. Malheureusement, de peur que la grotte s’effondre, les recherches furent arrêtées. Les travaux reprennent en 1970 suivant lentement un petit conduit.

Avec l’avancée de la technologie et des techniques de forage, on a pu découvrir une autre salle en 1998. Les spéléologues l’ont baptisée « la salle de l’étoile » à cause des stalactites de calcaires qui brillent dans le noir pour former un plafond étoilé. En effet, on y rencontre plusieurs formes géologiques comme des stalactites, des stalagmites et des fistuleuses.

Avec un léger courant d’air comme indice, les chercheurs continuèrent d’explorer la grotte en 2003 jusqu’en 2007. C’est en 2011 que le conduit de rivière a été découvert en plus de nouveaux cheminements estimés à 200 mètres. En plus de cela, l’existence d’une suite souterraine a été confirmée par les spéléologues ainsi qu’un courant d’air régulier. C’est le 14 mai 2011 que les membres du spéléo-Club de Saint-Céré ont confirmé ces grandes découvertes.

Vous pourrez découvrir les grottes de Presque lors de votre séjour au camping la Bourgnatelle situé à peine à 10 minutes du site touristique.